Je suis toujours inquiète quand je vois des organisations qui ont un grand changement à implanter et qui ne se concentrent pas sur la préparation.

Qu’est-ce que je veux dire par grand changement?

  • Mettre en place un tout nouveau CRM ou ERP
  • Démarrer des opérations dans un nouveau pays
  • Vendre ou céder une partie de l’organisation
  • Acquérir une entreprise
  • Changer le modèle d’affaires
  • Arrêter la fabrication et externaliser le travail
  • Développer de nouveaux produits
  • Construire une nouvelle usine
  • Planifier une expansion dans un nouveau pays

Voici certaines choses que j’entends lorsque je parle aux leaders qui doivent implanter un grand changement :

  • C’est vraiment important pour nous mais je n’ai pas le temps de penser à l’implantation
  • Le leader me dit : Je leur ai déjà dit, ils savent. Mais lorsque je leur demande «quand leur avez-vous dit», je reçois «l’année dernière» ou «je leur en parle depuis 2 ans, maintenant c’est ici».
  • Je suis très occupé, je demanderai à mon assistant.e d’organiser une communication la semaine prochaine.
  • Je ne sais pas exactement ce que ce sera, alors il vaut mieux attendre.
  • Nous avons cette formation et ensuite nous allons faire un atelier et nous serons prêt.e.s.
  • J’ai embauché un consultant, il vient former l’équipe la semaine prochaine pendant 2 jours.

 

Les consultants ne font pas le changement pour vous, ils vous accompagnent. Vous devez former l’équipe de changement et discuter des points suivants:

Qu’est-ce que nous changeons, pourquoi nous changeons et comment cela affectera chaque individu ou chaque groupe.

Et vous avez besoin d’une gouvernance régulière pour garder le cap, pour rester alignés.

C’est une responsabilité des dirigeants de faire en sorte que le changement se produise et non pas simplement décider et passer à autre chose, pensez à en faire une nouvelle norme.

Gérer le changement est un processus et non un événement.  

Voici quelques mots et actions clés

  • Préparez-vous comme un pro pour ce changement
  • Annoncer ce changement à plusieurs reprises (utilisez un message stable, cela rassure les gens)
  • Voyez ce changement en prenant la perspective de toutes sortes de gens
  • Demandez-vous quelle sera leur réaction, de quoi auront-ils besoin pour adhérer
  • Imaginez comment vous allez commencer à communiquer ce changement
  • Demandez-vous si les personnes impliquées ont la même compréhension, les mêmes attentes
  • Demandez-vous si les personnes touchées ont les bons outils
  • Demandez-leur s’ils savent comment utiliser ces outils, ont-ils besoin de formation?
  • Quel genre de formation? Quel format? Quel est le budget? Faites un plan de formation.
  • Vos processus vont-ils changer? Lesquels exactement?
  • Les responsables de ces processus sont-ils au courant et prêts?
  • Votre mission, votre vision, vos valeurs vont-elles changer?
  • Allez-vous créer de nouveaux postes?
  • Allez-vous créer de nouvelles entités juridiques?
  • Est-ce que de nouvelles personnes seront embauchées, combien?
  • Ce changement est-il temporaire ou est-il permanent?

Votre responsabilité de leader :

Comment allez-vous, en tant que leader, vous assurer de déposer ce changement avec élégance dans votre organisation?

Honnêtement

Ce n’est pas si dur.

Cela nécessite de la concentration et la volonté de suivre un processus de changement. Une fois que vous aurez connu le chaos à plusieurs reprises, vous voudrez essayer quelque chose de nouveau, à moins que vous ne vous préoccupiez pas des gens que vous dirigez.

J’ai résisté aussi. Il y a quinze ans, j’étais tellement concentrée sur la performance que la gestion du changement me semblait lente et ennuyeuse.

Je voulais de l’action.

Je voulais envoyer des expatriés partout dans le monde, gérer leur immigration, plonger dans les lois fiscales internationales et rédiger ces contrats.

Je ne voulais pas prendre le temps d’expliquer comment nous harmoniserions les contrats, pourquoi et tous les impacts.

Dans ce cas particulier, la modification de nos contrats était le seul moyen de sortir du chaos.

J’ai appris à la dure.

Puis je me suis arrêtée, j’ai regardé autour de moi et j’ai réalisé qu’il y avait des gens qui savaient gérer le changement et ils m’ont aidée. J’ai fait le travail cependant.

C’est exactement ce que je propose maintenant. J’ai fait tellement de changements dans ma carrière que j’ai mis au point mon propre processus. À l’époque, j’ai suivi un cours de 3 jours, j’ai eu le beau cartable et j’ai commencé à l’utiliser.

Aujourd’hui, mon processus est une approche en 5 étapes.

Alors pourquoi résister? Pourquoi le remettre?

Inscrivez-vous sur mon site web et obtenez gratuitement mon processus en 5 étapes pour gérer le changement. Si vous avez besoin de plus d’assistance, optez pour le cours en ligne, dans lequel je détaille toutes les étapes et vous fournis les outils.

Avant de vous quitter, s’il vous plaît, demandez mon aide et mon soutien. Je vous le dis, ce n’est pas si difficile quand vous êtes entre de bonnes mains.