Mon intention : ouvrir les possibilités. Le sujet d’aujourd’hui n’est pas nouveau. Il y plus de 30 ans, Howard Gardner effectuait des recherches et publiait ses théories sur l’intelligence multiple. Auparavant, on résumait l’intelligence à la capacité de résoudre des problèmes logiques et mathématiques ou scientifiques. Avouez que c’est en gros la définition la plus répandue encore à ce jour. Si vous avez déjà fait des tests d’intelligence sur internet ou avec un professionnel, c’est pas mal la structure de ces types de tests non?

Sachez que Gardner nous propose 9 types d’intelligence.

  1. Capacité à comprendre et à interpréter la vie naturelle et végétale.
  2. Sensibilité accentuée aux sons, aux tonalités et aux rythmes. Facilité à jouer ou créer de la musique.
  3. Logico-mathématico-scientifique. Capacité à résoudre des problèmes à l’aide d’analyses, de chiffres et de calculs.
  4. Capacité à s’interroger sur la vie et son fonctionnement, capacité à philosopher et capacité spirituelle.
  5. Capacité à ressentir les émotions des autres, capacité à analyser et interpréter le comportement des autres et capacité à entretenir des relations saines et durables avec une diversité d’individus.
  6. Capacité à coordonner le corps et l’esprit, bonne coordination spatiale du corps, capacité à s’exprimer avec le corps, facilité sportive, agilité physique en général.
  7. Capacité à s’exprimer de manière à être compris par son audience, s’adapter à son interlocuteur, capacité à mettre des mots aux émotions ressenties.
  8. Capacité de visualiser le monde en 3D et sens de l’orientation.
  9. Capacité intrapersonnelle. Capacité à se connaître soi-même, capacité à comprendre ses émotions, intuition, exercer son discernement afin de prendre de bonnes décisions.

J’ai toujours trouvé que de résumer l’intelligence à la capacité mathématique et scientifique était une façon restrictive de voir le potentiel du cerveau humain. Un peu comme de se mettre une paire de lunettes qui cache une grande partie du champ de vision.

C’est la dernière catégorie qui m’interpelle le plus. La capacité de discerner les gens et les situations afin de prendre de bonnes décisions. Cette dimension apparaît bien ordinaire me direz-vous. Qu’arrive-t-il si nous avons une grande intelligence mathématique mais que nous n’avons pas une très grande capacité à prendre des décisions? Pensons aussi aux personnes qui semblent toujours être aux prises avec problème par-dessus problème. Que se passe-t-il pour ces personnes?

Pensons aussi à ceux qui réussissent tellement bien sans avoir même terminé leur secondaire 5. Ces personnes ont utilisé d’autres formes d’intelligences que les formes requises pour réussir à l’école.

La théorie des intelligences de Gardner élargie la définition de l’intelligence en ouvrant les possibilités à considérer plus de personnes comme intelligentes. Chaque personne, en combinant et en développant ses propres formes d’intelligence, peut atteindre le succès qu’elle aura choisi.

Cultivons ce qui crée du sens.

Quels types d’intelligence utilisez-vous le plus? Ça m’intéresse.

Bio : Howard Earl Gardner

(né en 1943 à Scranton, PA, US) est un psychologue américain du développement, professeur à la Harvard School of Education, père de la théorie des intelligences multiples. Selon Howard Gardner, le développement de toutes les formes d’intelligences devrait être la mission de l’éducation.